À propos du BGFA

Beyond the Grid Fund For Africa

Pour que des millions de personnes accèdent à une énergie hors réseau propre et abordable

Appel à propositions actuellement ouvert en Ouganda

La BGFA a lancé un appel à propositions invitant les prestataires de services énergétiques hors réseau à concourir pour plusieurs lots de financement en Ouganda.

La BGFA a lancé un appel à propositions invitant les prestataires de services énergétiques hors réseau à concourir pour plusieurs lots de financement en Ouganda.

Ce troisième appel à propositions offre des incitations financières aux prestataires de services énergétiques hors réseau pour établir près de 600 000 connexions énergétiques au bénéfice de plus de 3 millions de personnes dans les zones rurales d’Ouganda.

Le processus en ligne a été lancé le 29 avril 2021. Les prestataires de services énergétiques intéressés sont présentement invités à s’inscrire sur la plateforme de soumission en ligne, disponible here.

 

CRÉER UN COMPTE

Le BGFA1 a reçu un accueil très favorable

Le premier appel à propositions (BGFA1) ciblant le Burkina Faso, le Libéria et la Zambie a été lancé en septembre 2020.

De nombreux prestataires de services énergétiques y ont participé et, en décembre 2020, 46 entreprises présélectionnées ont été invitées à soumettre leur proposition finale. Actuellement, les candidatures au BGFA1 font l’objet d’une évaluation externe finale. Il est prévu que les projets sélectionnés soient contractualisés à la fin de l’été 2021.

 

RÉSULTATS DE L'APPEL À PROPOSITIONS

Le BGFA2 entre dans sa deuxième phase

Le deuxième appel à propositions (BGFA2) pour des activités au Mozambique a été lancé en février 2021.

Les dossiers de préqualification font actuellement l’objet d’une évaluation externe afin de déterminer si les projets proposés remplissent les conditions requises pour participer à l’étape de la proposition finale. Les soumissionnaires qui seront préqualifiés devraient être invités à participer à la phase finale d’ici la fin du mois de mai 2021 et à soumettre leur proposition finale au plus tard à la fin du mois d’août 2021.

 

CFP LAUNCH INFORMATION

Un déficit en matière d’accès à l’énergie

Près d’un milliard de personnes dans le monde n’ont toujours pas accès à l’électricité, une condition pourtant essentielle à la croissance économique et à l’amélioration des conditions de vie.

Malgré les efforts substantiels déployés dans le cadre du Programme des Nations Unies pour le développement durable visant l’électrification universelle d’ici 2030, on estime qu’à cette échéance près de 600 000 personnes, rien qu’en Afrique subsaharienne, n’auront toujours pas accès à l’électricité et qu’un nombre bien supérieur n’aura pas accès à des méthodes de cuisson propres. La plupart vit dans des zones rurales et périurbaines qui ne sont pas desservies par le réseau électrique national et où, en raison du relief, de l’éloignement et/ou de la faible densité de population, l’expansion du réseau s’avère trop onéreuse et techniquement difficile.

Électrification hors réseau

Les solutions énergétiques hors réseau, telles que les mini-réseaux et les systèmes solaires domestiques, offrent une alternative abordable, fiable et rapide à déployer par rapport à l’extension du réseau.

Un nombre croissant d’entreprises en Afrique subsaharienne proposent des solutions basées sur des systèmes de paiement innovants pour les consommateurs, souvent des paiements par téléphone mobile, et sur une énergie propre dont le coût est inférieur à celui des bougies et autres sources d’énergie traditionnelles. Toutefois, malgré la forte demande potentielle pour ces services hors réseau, ces marchés sont encore considérés comme risqués par les investisseurs, et l’obtention de financements pour le développement d’activités commerciales dans ce domaine reste difficile, même pour les entreprises les plus prospères.

Le BGFA a pour objectif d’aider les entreprises à surmonter ces défis afin de contribuer à un développement inclusif et durable dans les pays cibles, de favoriser l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’accès à l’énergie, l’égalité des sexes et la réalisation des autres objectifs de développement durable.

S’inspirer des acquis

Beyond the Grid Fund for Africa s’inspire des acquis de la phase pilote en Zambie (BGFZ).

En deux ans, le BGFZ (www.bgfz.org) a permis à 150 000 ménages (soit 780 000 personnes) d’accéder à une énergie propre et abordable. En 2019, ce programme a remporté le Prix Ashden et le prix de l’action climatique mondiale de l’ONU.

En savoir plus sur les impacts du programme BGFZ :

 

L’IMPACT DU BGFZ

La suite

Le programme « Beyond the Grid Fund for Africa » (BGFA) au Burkina Faso, Libéria, Mozambique, Ouganda et en Zambie vise à créer des marchés pour l’énergie hors réseau afin de permettre à au moins 6 millions de personnes d’accéder à une énergie hors réseau propre et abordable d’ici 2025.

 

Le BGFA a achevé avec succès la préqualification de son premier appel à propositions au Burkina Faso, au Libéria et en Zambie, et les projets admis au stade de la proposition finale sont en cours d’évaluation. Les projets sélectionnés être contractualisés à la fin de l’été 2021.

 

BGFA a ouvert son deuxième appel à propositions pour les opérateurs de micro-réseaux au Mozambique en février 2021. La phase de préqualification a été clôturée le 29 mars 2021, et l’examen des dossiers de préqualification devrait être terminé d’ici la fin août 2021.

Le troisième appel à propositions du BGFA offre des incitations aux prestataires de services énergétiques hors réseau en Ouganda. L’appel a été lancé le 29 avril 2021, et les propositions de projets peuvent être soumises jusqu’au 22 juin 2021. Il est prévu qu’environ 10 contrats soient signés d’ici le printemps 2022, et que la mise en œuvre du projet commence la même année.

 

PAYS D’INTERVENTION DU BGFA
L'approche du BGFA

Les trois piliers

L’approche du BGFA repose sur trois piliers :
About - 01@2x
01.

Appel à propositions

L’approche du Beyond the Grid Fund for Africa repose sur un mécanisme de financement innovant. Les mesures incitatives se basent sur le nombre de services d’énergie propre déployés par les entreprises afin d’assurer la viabilité financière de la mise à l’échelle de leurs activités dans des régions qui, autrement, manqueraient d’attractivité commerciale.

 

Le financement est octroyé dans le cadre d’appels à propositions. La page « Cycles de Financement » (https://beyondthegrid.africa/fr/cycles-de-financement/)  peut être consultée pour plus d’informations.

 

About -02@2x
02.

Plateforme décisionnelle pour le changement du marché

Dès sa mise en place, le BGFA travaillera avec un ensemble de parties prenantes dans chaque pays d’intervention afin d’améliorer les conditions du marché local à travers le renforcement des capacités et l’assistance technique aux institutions sectorielles nationales, la sensibilisation générale des acteurs et le développement de connaissances sur les marchés énergétiques locaux. Au cours du programme pilote en Zambie (BGFZ), ce travail a été formalisé sous la forme d’une Plateforme décisionnelle nationale pour l’énergie hors réseau, intégrée au sein du Ministère de l’Énergie et dirigée par ce dernier en collaboration avec le Cabinet du Vice-président. Le REEEP en assure le secrétariat. Depuis son lancement en avril 2018, cette Plateforme décisionnelle a permis, entre autres, de mettre en œuvre une exonération de la TVA pour les lampes LED, d’élaborer une nouvelle politique nationale pour les mini-réseaux et d’ouvrir les discussions en vue d’améliorer l’accessibilité financière des solutions énergétiques hors réseau.

About - 03@2x
03.

Analyse du marché

Etant donné l’objectif d’accompagner le déploiement de services énergétiques auprès de 6 millions de personnes dans les cinq pays d’intervention en Afrique au cours des prochaines années, le BGFA a la capacité de produire des informations commerciales très pertinentes, notamment des données sur la volonté et la capacité des clients à payer. Pour obtenir ces informations, le BGFA combine une analyse détaillée du marché aux données collectées en temps réel sur le déploiement des abonnements à des services énergétiques.

 

Dès la mise en œuvre du programme élargi, les informations collectées seront communiquées aux parties prenantes à travers les plateformes décisionnelles, afin d’orienter les décisions d’investissement et la formulation des politiques publiques sectorielles. Les données seront recueillies et analysées via le système de données et d’analyse pour l’énergie hors réseau (Edison), développé sur mesure par le REEEP, et qui sera connecté aux systèmes de gestion internes des entreprises retenues afin de fournir des informations en temps réel, entre autres, sur les abonnements aux services énergétiques déployés, les paiements des utilisateurs finaux, la souscription éventuelle d’un service énergétique accru, et les conditions de garantie. Ces données faciliteront le suivi des résultats du BGFA en temps réel et contribueront également à réduire le risque pour les investissements futurs sur les marchés de l’énergie hors réseau et à orienter l’élaboration des politiques publiques sectorielles dans les pays concernés. Les progrès et les impacts du programme pilote en cours en Zambie peuvent aujourd’hui être suivis en direct sur le tableau de bord public d’Edison (edison.bgfz.org).

Contactez-nous

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter l’équipe de Beyond the Grid Fund for Africa.

 

Contactez-nous